Il existe de nombreux compresseurs différents qui peuvent produire une pression de 10 bars. Et ils n’ont même pas besoin d’être particulièrement grands. Fondamentalement, il n’y a rien de particulier à prendre en compte lorsqu’on propose un compresseur de 10 bars.

Compresseur 50L

un compresseurUn compresseur, qui a un volume de chaudière de 50 litres, est à mon avis le meilleur choix pour le bricoleur amateur. Un réservoir plus grand ne ferait que rendre le compresseur inutilement lourd et peu maniable. Un réservoir de 25 litres, en revanche, ne suffirait pas, à mon avis, pour de nombreuses tâches.

Cependant, avec un compresseur de 50 litres, vous devez faire attention à la pression maximale qui peut être atteinte. Les modèles bon marché ont des réservoirs de qualité inférieure qui ne résistent pas à une forte pression. Mais si le compresseur est capable de monter à 8 bars, vous n’avez pas à vous soucier de ce point.

Compresseur silencieux

Le fait qu’un compresseur soit silencieux ou non dépend souvent de la perception personnelle. Cependant, l’industrie a convenu d’un système standardisé qui indique le volume en dB. Toutefois, ces informations doivent être bien comprises pour pouvoir porter un jugement correct.

La DB n’est pas un système linéaire et 3 dB de plus peuvent rapidement signifier un doublement du volume. Un compresseur silencieux devrait être d’environ 50dB. C’est le volume qui correspond à une conversation normale.

60dB, en revanche, représente approximativement le niveau de bruit d’un téléviseur au volume de la pièce. Tout ce qui dépasse 60dB est généralement perçu comme dérangeant. Par exemple, au-delà de 85 dB, il est obligatoire de porter une protection auditive.