Mieux vos prévenir que guérir

Mieux vos prévenir que guérir

Un assureur moins on le voit, mieux on se porte dira t-on, cependant cette vérité n’est peut être plus d’actualité. Car avec le développement des services de prévention, les compagnies d’assurances ne se limitent plus seulement à indemniser les assurés lorsqu’ils font face à un sinistre. Celles-ci veulent aller beaucoup plus loin : accompagner au quotidien ses clients dans la but de réduire aux maximum les risques.

La prévention, c’est du gagnant-gagnant

La couverture et l’indemnisation en cas de sinistre reste essentiel pour les français, la mission de prévention apparaît donc comme une nouvelle prérogative pour les compagnies d’assurances. Sécurité routière, habitation, santé… Dans toutes les sphères du quotidien, les assurés attendent un accompagnement complet afin d’éliminer ou de réduire au maximum les dangers qu’ils peuvent rencontrer au cours de leur vie. Beaucoup mieux informés, ils ont clairement pris conscience des risques. Ils savent aussi et surtout que la plupart de ces dangers sont évitables comme : fumer tue, conduire vite tue, manger beaucoup trop gas tue également… Ainsi, les campagnes de préventions mises en place par le gouvernement ont commencés à porter ses fruits. Aujourd’hui, les citoyens préfèrent prévenir que guérir et donc être accompagnés en amont afin d’adopter les bons comportements plutôt que de subir un sinistre et ainsi être indemnisés.

Ne fais pas ci, ne fais pas ça

Les consciences se sont vraiment réveillées en matière de santé. Selon une étude Deloitte effectuée au cours de l’année 2017, plus de deux tiers des français souhaitent aujourd’hui se prendre en main pour améliorer leur santé. Plus de 50% estiment que les comportements qui sont à risque devrait être mieux sensibilisés avec comme contrepartie une rémunération financière, dans le but de compenser les frais de santé supplémentaire qu’ils peuvent générer. Cette proposition que l’on peut tout de même considérer comme “extrême”, à quand même le mérite de mettre à l’évidence un état de fait : la santé publique est un enjeu de premier plan pour tous les citoyens français. Sur le site Monassurancecitoyenne de la société AXA, 67% des participants estiment qu’une compagnie d’assurance est légitime pour aider ses clients à rester en bonne santé.
Prenons comme exemple l’industrie du tabac et de la façon dont la société AXA s’est attaqué à ce problème : “80 000 décès par an sont imputables au tabac, ce qui en fait la première cause de mortalité évitable” déclare ainsi le docteur Philippe Presles, tabacologue. Pour lutter contre ce fléau, la compagnie AXA a choisi trois axes d’engagement. Tout d’abord, l’information. En partenariat avec l’association SOS addictions, l’assureur à édité un guide des addictions avec une visée pédagogique. Ensuite, en soutenant ses assurés, pour finir la compagnie s’est désengagé de tous ses investissements de l’industrie du tabac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *